La position des femmes juives
en Suisse

Mercredi en matinée
15 mai 2021

Au dix-neu­viè­me siè­cle, des asso­cia­ti­ons de femmes jui­ves ont vu le jour, par­al­lè­le­ment à la fon­da­ti­on de com­mu­n­au­tés jui­ves en Suis­se. L’Association des femmes israé­li­tes de Bâle (Israe­li­ti­scher Frau­en­ver­ein Basel), qu’on sup­po­se avoir été fon­dée en 1834, est con­sidé­rée com­me la plus anci­en­ne asso­cia­ti­on jui­ve de femmes en Suis­se. Les asso­cia­ti­ons de femmes jui­ves firent sur­tout du tra­vail cari­ta­tif dans les pre­miè­res années de leur existence.

En 1924 fut fon­dée l’Union suis­se des orga­ni­sa­ti­ons de femmes jui­ves ou USFJ («Bund Schwei­ze­ri­scher Jüdi­scher Frau­en­ver­ei­ne», BSJF), en tant qu’organisation faî­tiè­re des asso­cia­ti­ons de femmes jui­ves en Suis­se. L’objectif était de mett­re en réseau les dif­fé­ren­tes asso­cia­ti­ons. Les com­mu­nes déci­dai­ent en tou­te auto­no­mie d’octroyer ou non le droit de vote et le droit d’éligibilité pour les affai­res com­mu­na­les aux femmes des dif­fé­ren­tes com­mu­n­au­tés jui­ves. En con­sé­quence, les com­mu­nes jui­ves intro­dui­si­rent le droit de vote et d’éligibilité à des dates dif­fé­ren­tes: la com­mu­ne jui­ve de La-Chaux-de-Fonds par exemp­le accor­da aux femmes de ses mem­bres le droit de vote et d’éligibilité en 1959. Plu­sieurs com­mu­nes jui­ves sui­vi­rent cet exemp­le jus­que dans les années 1970, ain­si les com­mu­nes jui­ves de Ber­ne, Genè­ve, Fri­bourg, Saint-Gall et la Com­mu­n­au­té israé­li­te de Zurich (Israe­li­ti­sche Cul­tus­ge­mein­de Zürich).

Dans de nombreu­ses com­mu­nes, des femmes font aujourd’hui par­tie du comi­té de direc­tion ou sont même pré­si­den­tes, grâce au tra­vail de l’USFJ et de ses mem­bres. Au niveau de la Suis­se, des femmes jui­ves ont pu depuis 1971 assu­mer des fonc­tions import­an­tes: Ursu­la Koch a été con­seil­lè­re muni­ci­pa­le de Zurich de 1986 à 1998, Clau­dia Kauf­mann est deve­nue en 1988 la pre­miè­re directri­ce du Bureau fédé­ral de l’égalité ent­re femmes et hom­mes, Vera Rot­ten­berg est deve­nue juge fédé­ra­le en 1994. Ce qui sem­b­lait incon­cev­a­ble, même dans les cer­cles juifs, est deve­nu réa­li­té en 1993: Ruth Drei­fuss a été élue con­seil­lè­re fédérale.

rédigé le 17.12.2021