Couronne de Torah

Un ornement peu commun

Cet­te cou­ron­ne de Torah est fai­te de fleurs en soie, de rub­ans, de fils de métal et de car­ton qui aut­re­fois avait ser­vi à la con­fec­tion de colis de cou­verts ang­lais. Elle pro­vi­ent d’une com­mu­n­au­té  jui­ve rura­le, pro­ba­ble­ment alsa­ci­en­ne, qui, lors de la fête de Sim­chat Torah, a dû impro­vi­ser un cor­tège. Pour ce jour fes­tif, les rou­leaux étai­ent de pré­fé­rence déco­rés d’ornements en argent. Si jamais des décors en argent n’étaient pas dis­po­nibles, de beaux assem­bla­ges rem­pla­çai­ent les couronnes.

rédigé le 17.12.2021